Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accusé de trahison pour avoir confié à RT que Daesh faisait transiter du gaz sarin par la Turquie (Russia Today)

par RT 16 Décembre 2015, 19:38 Turquie Pétrole EI Gaz sarin Terrorisme

Ankara a ouvert enquête pour trahison contre Eren Erdem, le parlementaire turc qui, lors d’une interview sur RT, a laissé entendre que les djihadistes de Daesh avaient utilisé le territoire turc pour faire transiter du gaz sarin en Syrie.

Le Parquet entend renvoyer l’affaire au ministère de la Justice. Après quoi, il sera possible de demander au parlement turc de lever l’immunité parlementaire du député.

«Des matériaux bio chimiques sont importés de Turquie et sont assemblés dans les camps de Daech, autrefois connus comme ceux d’Al-Qaïda en Irak», a fait remarquer Eren Erdem. Selon lui, les produits chimiques utilisés pour la production de ces armes ne viennent pas de Turquie. «Tous les matériaux de base viennent d'Europe. Les institutions européennes devraient se remettre en question concernant ces relations. Les sources occidentales savent parfaitement qui a réellement commis l'attaque au gaz sarin en Syrie. Ils connaissent ces gens, ils savent avec qui ils travaillent et ils savent qu'ils œuvrent pour Al-Qaïda. Je pense que les Occidentaux sont hypocrites», conclut-il.

Après avoir été accusé de trahison, Eren Erdem a publié, sur Facebook, un post qu’il a adressé aux autorités turques qui, d’après lui, «transportent des armes dans des camions des services de sécurité pour les terroristes», «qui emprisonnent des journalistes qui veulent dire la vérité», «qui volent des milliards de livres». «Je continuerai à dire la vérité en face», a-t-il en outre écrit sur sa page Facebook.

commentaires

Haut de page